L’état d’esprit des « pourquoi »

Ils sont jeunes, ce sont vos enfants, vos collègues, vos élèves et ils vous minent avec leur « pourquoi  » permanent.

La génération Y on y croit ou on n’y croit pas. Certains ne jurent que par elle pour expliquer nos conflits générationels, d’autres pensent que c’est une pure illusion marketing. Personnellement cela m’est égal car je n’aime pas les étiquettes!

En revanche j’aime le « pourquoi » qui les caractérise car il reflète un état d’esprit avec lequel je suis à l’aise. Pourquoi ? Parce que c’est l’état d’esprit de la liberté d’être que je mets volontairement en opposition avec l’état d’esprit du « comment » qui maintient dans l’esclavage et la souffrance.

« Pourquoi » est un libérateur! Alors foncez! Ouvrez-vous à l’état d’esprit de ceux qui vous agacent tant avec leurs « pourquoi » et lâchez un peu vos « comment »!

Et oui! Le « pourquoi » amène au succès sans vraiment savoir « comment »! Parce que le « pourquoi » nous connecte à ce qu’on est, à ce qu’on aime et nous donne un sens. Et quand on est connecté à cela, on agit avec peu de doute, comme on le sent et à notre rythme !

Bon, ça donne parfois quelques comportements étranges, comme refuser une super promotion qu’on ne sent pas, comme être mal à l’aise avec le cadre rigide des horaires du statut salarié, comme se passionner H24 pour un projet puis une fois le boulot fait se passionner pour 3 semaines de bivouac à l’autre bout du monde! Mais grâce à l’hyperconnexion et les joies du télétravail, il y a toujours une solution ! Parce que s’acharner à suivre les « pourquoi » de sa vie oblige à développer un grand sens de la créativité, avoir un esprit orienté solution, savoir faire preuve d’autonomie et de responsabilité. Ce sont finalement de grandes qualités que parents, enseignants et patrons aiment chez leurs jeunes. Alors arrêtons de les torturer en les obligeant à répondre à nos « comment « ! « Comment vas-tu faire ? Comment vas-tu t’en sortir ? Comment vas-tu gagner ta vie? Comment vas-tu t’organiser? ». Et arrêtons d’étouffer leur créativité et de maltraiter leur sentiment de loyauté envers nous en projetant nos peurs sur eux. L’état d’esprit du « comment » est propice au chantage qui donne vite le sentiment d’être esclave. « Tu peux gagner plus d’argent ! Comment ? En travaillant plus! » Et s’il travaille déjà beaucoup à ses yeux, c’est fichu! Et s’il se met vraiment à travailler beaucoup, il gagnera peut-être plus, mais je crains qu’en faisant ça vous êtes en train de lui scier son équilibre vie professionnelle / vie privée ! Et ça, il en a horreur. Il saura vous le reprocher à sa manière ! De manière créative et explosive! Bon courage!

Si vous acceptiez l’idée que l’état d’esprit du « pourquoi » est un réel atout, même si vous ne comprenez pas tout, vous pourriez enfin faire un peu plus confiance à tous ces jeunes qui vous irritent ! Vous pourriez même aussi vous en inspirer un peu. Votre vie pourrait prendre une drôle de couleur, une couleur solaire avec beaucoup de joie, de plaisir et un regain d’enthousiasme.

Et moi, je verrai moins de jeunes en consultation qui ont mal, qui sont mal et perdus entre les injonctions de leur entourage et celles de leur cœur! Parce qu’il sont très sensibles ces bougres là contrairement à ce que vous pensez! Ils fonctionnent à l’affect et ont besoin de sentir qu’ils vous plaisent !

Et je recevrai sûrement moins de plus âgés qui ont perdu joie de vivre et fluidité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s